5 choses à voir pendant son voyage en Martinique

Bienvenue en Martinique ! L’île dite « île aux fleurs » est un mélange de couleurs et de parfums : elle est recouverte d’une végétation luxuriante qui la transforme en un jardin géant. La Martinique fait partie des îles des Caraïbes, plus précisément des Petites Antilles et, plus précisément, des îles du Vent.

Les 5 plus beaux endroits de Martinique

Le Morne-Rouge

Située à 450 mètres au-dessus du niveau de la mer, Le Morne-Rouge est la ville la plus élevée de la Martinique : comme Saint-Pierre, elle a été anéantie par l’éruption de la montagne Pelée et constitue une base idéale pour ceux qui prévoient d’escalader le volcan.

Le Morne-Rouge est relié à Fort-de-France par la Route de la Trace, une route panoramique qui traverse la forêt tropicale. Ne manquez pas de visiter la Plantation Beauvallon, où vous pourrez vous promener dans une explosion de fleurs tropicales. Dans les environs se trouve le Domaine De L’Émeraude, un magnifique parc avec des sentiers et des jardins qui rendent hommage à la biodiversité de l’île.

Saint-Pierre

Ancienne capitale de la Martinique, Saint-Pierre était connue comme le Paris des Caraïbes avant d’être rasée par l’éruption du volcan Pelée au début du XXe siècle. Des témoignages de cette période sont conservés au Musée volcanologique de Franck Perret : le centre d’exposition rappelle la splendeur de la ville avant la catastrophe.

Entièrement reconstruite sur ses ruines, la ville se dresse sur une baie de sable sombre et est dominée par le Mont Pelée. En plus de profiter du panorama, vous pourrez parcourir les boutiques qui parsèment le centre et découvrir ses restaurants. Le Centre d’Interprétation Paul Gauguin, situé à proximité, mérite également une visite. Vous pourrez y admirer des objets ayant appartenu au peintre et des reproductions de ses œuvres.

Le Lamentin

Parmi les centres économiques les plus importants de la Martinique, Le Lamentin est la deuxième plus grande ville après Fort-de-France. Cœur industriel de la Martinique, elle abrite un aéroport, une raffinerie, l’hippodrome de Carrère et plusieurs grands centres commerciaux. Elle est traversée par la rivière Lézarde, la plus importante de l’île : les lamantins nageaient autrefois dans son embouchure.
Le François

Surplombant l’Atlantique, Le François est célèbre pour les huit îlots qui se trouvent devant lui : facilement accessibles depuis le port en catamaran, ils constituent une destination fantastique pour les excursions en kayak. Les îlots sont connus pour leurs « fonds blancs », des eaux peu profondes caractérisées par des récifs coralliens, une bande de sable blanc et l’incroyable transparence de l’eau. L’îlet Thierry est l’un des plus intéressants pour ceux qui veulent explorer la mer avec masque et tuba.

A quelques mètres, se trouve « La Baignoire de Joséphine », un banc de sable immergé dans une eau turquoise. Un curieux rituel s’y déroule : l’apéritif en pleine mer (et le baptême du rhum) les pieds dans l’eau.

Cathédrale de Balata / Sacré-Coeur de Balata (Fort-de-France)

À quelques kilomètres de Fort-de-France se trouve la cathédrale de Balata, une réplique miniature de la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre à Paris. En plus d’être une expérience architecturale intéressante, c’est un excellent point de vue sur la ligne d’horizon de la capitale et sur le littoral de la Pointe du Bout.

Fort-de-France

Capitale administrative et commerciale de la Martinique, Fort-de-France est la plus grande ville des Antilles françaises. Située sur une colline, elle se caractérise par son atmosphère animée et cosmopolite : on a l’impression d’être quelque part entre Paris et les Caraïbes.

Parmi ses bâtiments les plus représentatifs figurent la cathédrale Saint-Louis de Fort-de-France et le Fort Saint-Louis, d’où l’on peut jouir d’une vue splendide sur la baie. Le marché pittoresque, le Marché aux légumes, est le cadre idéal pour faire un peu de shopping, au milieu des épices et de l’artisanat local. Ne manquez pas de vous promener dans le parc de la Savane, une ancienne enceinte militaire transformée en grand jardin. Si vous souhaitez vous baigner, il vous suffit de vous rendre sur les quais et de vous allonger sur La Française, la petite plage de Fort de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *